HORAIRES DES LA DECHETTERIE
Tél: 03.44.84.48.52


Jours et heures d'ouverture de la déchetterie.

 

Ne jeter plus vos bouchons de bouteilles plastiques, un endroit spécial est mis à votre disposition à la déchetterie. Vous pouvez aussi les déposer auprès de l'épicerie solidaire qui les collectent pour les recycler.

 

Epicerie Solidaire: rue Borgnis Laporte en face de la mairie.

 

LES DECHETS ACCEPTES:

Les gravats.
Déchets verts.
Ferrailles.
Tout venant.
Déchets ménagers spéciaux (huilles, peintures, solvant, piles, néons...)
Gros cartons.
Textiles, verres.
recharges d'encre, imprimantes, fax...

 

Faire son compost.

 

La fabrication du compost permet de réduire le volume de sa poubelle et de produire, à partir de déchets organiques (reste de cuisine, taille de végétaux) un humus de qualité nécessaire au bon développement des plantes (que cela soit les plantes vertes ou celles du jardin et du potager).
L'humus disparait chaque année à hauteur de 2 à 3%, en se minéralisant pour apporter les éléments indispensables au développement des plantes. En incorporant du compost à la terre, le jardinier compense cette perte, améliore la fertilité du sol et limite de volume de déchets à traiter.
Comment faire
L'idéal est de définir 2 espaces. Un pour stocker pêle-mêle les déchets mis à sécher et un réservé au compostage. Pour la partie compost, il faut choisir un emplacement à l'abri des vents froids et pas trop ensoleillé.
Ceci déterminer, il reste un dernier choix à faire pour mener le compost :
en tas ou en bac
Le tas présente l'avantage d'être facilement manipulable, sans contrainte de volume (un compost ne fournira que 10% de son poids en humus) et moins d'entretien. Par contre il est visible de tous, à la disposition des animaux qui peuvent être attirés par les restes de cuisine et, surtout, son exposition aux intempéries, vent et soleil fait que la formation du compost est plus lente. Pour ces raisons, le compostage en bac est généralement privilégier, sachant que pour les volumes importants, rien n'empêche d'avoir plusieurs composteurs.
Si vous choisissez de faire votre compost en bac, il est possible d'achetez des composteurs prêt à l'usage ou de réaliser le votre.
Cette seconde solution est à privilégier, moins onéreuse, elle permet de réaliser un composteur d'environ 1 m3, suffisant pour un jardin d'environ 500 m2.
Quelques planches ou rondins suffisent. La réalisation ci-contre est un bon exemple d'un bac à composter "maison", l'idéal étant d'avoir un coté facilement démontable pour pouvoir accéder au compost régulièrement.
Pour les moins bricoleurs, quelques pallettes de transports feront l'affaire (on en trouve gratuitement chez les marchands de matériaux). C'est moins esthétique et fonctionnel, mais rapide à mettre en oeuvre.

A ne pas composter :
- les plantes malades,
- la viande,
- le poisson,
- les produits laitiers,
- excréments d'animaux domestiques carnivores (chien, chat),
- les "mauvaises herbes" montées à graines.

Dans tous les cas, couvrez votre composteur pour protéger vos déchets du dessèchement dû au vent et au soleil, du détrempage dû aux précipitations.